mercredi 23 juillet 2008

pinchos (carnet du plumaçon 5)


plaisirs et fiertés "pinchaos" dans et autour du plumaçon :






-plaisir de croiser "velonero" et de constater qu'avant internet les hommes de bonne volonté déjà se croisaient autour des arènes ou sur les chemins de la connaissance.


un abrazo.



-plaisir de "charler" avec un peu tout le monde du bonheur en guise de mascara vers 20h30 au pied de la statue de nimeño. parler de taureaux sous son égide, son fort souvenir, sa paume sculptée tenue en symbole comme protectrice des arènes de nos amours, c'est incomparable.



-plaisir de voir un aficionado intègre accomplir son devoir de présider une grande course avec une empathie et une passion communicative. un placer, señor garzelli ( y asesores).



-plaisir de croiser léon, aficionado des routes et du rail, au savoir aussi immense que sa propre humilité.



-plaisir d'avoir lucas au téléphone, sa voix sincère et de l'entendre vous dire que ce qui s'écrit ici c'est important pour lui.



-plaisir d'écouter fix raconter bucaré à céret, les mèches santa coloma de ses cheveux pour donner du rehaut à son récit qui irradiait.




- plaisir de voir laurence au palco lundi. fierté pour jacques qui devait la couver des yeux haut dans le bleu, pour papi dont le visage devaient encore plus pétiller qu'habituellement (si c'est possible !). plaisir et fierté pour moi aussi, simplement. parce qu'avec des choses aussi simples on construit toute la complexité d'une vie.




-extase enfin et honneur de voir rafa couler ses zapatillas dans les traces de la vuelta de son maestro avec ce même mélange qui nous secouait aussi les âmes : le plaisir et la fierté d'être des hommes librement rassemblés pour cette célébration de la passion du partage des forces de vivre jusqu'au bout.

2 commentaires:

bruno a dit…

Extase !!

laurence a dit…

quel blog délicieux accompagné de plein de poésie!!!!bravo
je suis très touchée de ton commentaire sur ma présence au palco et de la pensée que tu as pour papa!!
il aurait été dépassé par le "blog" "les mails" ou encore "internet" mais il aurait adoré ton blog.

merci
laurence