jeudi 3 juillet 2008

Batacazo


un fracas dans une écriture c'est signe de vie :

des échos de chute mélancolique dans la vitro-céramique d'un crépuscule au-dessus des champs de Castille.

c'est justement ces bruits et ces teintes qui se lèvent sans désinvolture si on s'approche au plus près des mots de l'aficion d'El Batacazo .




il y a des fois des textes qui vous fouettent l'empathie
un peu plus fort qu'on ne l'aurait pensé.




nb : crépuscule du côté de Daimiel.






2 commentaires:

bruno a dit…

Ciselé!!

El Altoo a dit…

Bien !.!