vendredi 25 juillet 2008

couvre-feu (carnet du plumaçon 7)


jeudi 24 juillet de l'an 2008. mont-de-marsan.
les gris (du ciel) gris (des pelages) ont maraboutisé l'eau plate en feu d'artifice dans la baie souvent houleuse de nos aficiones.

hier j'ai cru pouvoir un peu mieux comprendre ce qu'on pourrait entendre quand on utilise le mot trapio.

c'est au sixième de la tarde que vint la subite révélation.

il sortit comme ses congénères de Victorino Martin. l'impression laissée par la poudre de ses premières arrancadas se traduisait par un hérissement des sens. l'alerte. c'était cela, oui, 6 taureaux d'alerte. de qui-vive. mais petit à petit , surtout après les piques, ce taureau de check-point devenait un bête animal de couvre-feu. rien ne venait plus vivifier ou électriser sa nuit.
et comme pour mieux se confondre avec la masse des animaux qui rentrent docilement au pas vers l'enclos, la fiera cacha dorénavant volume, prestance, port altier, vélocité, promptitude et tout air de défi en choisissant de dégonfler son trapio.
il parut alors si seul, si loin, si minuscule et si désemparé. en fait sans recours, comme vidé de sa substance, quelque part dans un terrain anodin du ruedo. sa présence n'avait plus d'importance.

j'eus alors l'envie de tourner la tête pour ne pas assister à son humiliation. par honte pour nous, pauvres frères humains qui avec moi assistiez, ou peut-être aussi par décence envers son fer couronné, par fatigue certainement de tant de désillusions à venir car elles seront, ojala que no ! , similaires à ce que je vivais à cet instant précis.

pour les 5 autres potions du sorcier il faudra relire ce qui précède à propos du dernier taureau de cette montoise feria et opérer ce que j'appellerais, une reseña en creux.

ou aller se régaler chez bronco.
nb : pour Pepin Liria , voir ou revoir ce qui s'écrivit ici, .

3 commentaires:

bruno a dit…

....j'en sors.

Anonyme a dit…

Ludo, desde que abriste el blog tengo un cacao con el francés impresionante.
Eso no evita que me pase con frecuencia por aquí, pero a la hora de opinar me corto, tío.

La condesa de Estraza

Sebastien a dit…

Bonjour,

la photo couvre-feu présentée sur votre site et page accessible sur http://pinchosdelciego.blogspot.com/2008_07_01_archive.html provient du site Visoterra.com et plus précisemment de la page http://www.visoterra.com/voyage-premier-voyage-de-bedkiss/feu-sur-la-plage.html. Or, aucun accord n'a été donné pour cette utilisation qui va à l'encontre des droits de son auteur.

Merci donc de bien vouloir faire un lien vers la source de cette photo http://www.visoterra.com/voyage-premier-voyage-de-bedkiss/feu-sur-la-plage.html à côté de celle-ci le plus rapidement possible et comme reconnaissance du travail de l'auteur.

Merci d'avance
Sébastien de Visoterra.com