lundi 2 juin 2008

Archipiels 6




por ser tan buena persona


artiste pléthorique


y flamenco de verdad


ces mots


avant d'écouter son nouvel opus







dans le temps infini des paumes
dans le roulement d’un cercle
où se lève l' alliance
des totems décloués
jusqu'aux lèvres

il sait
profaner sa tombe
et la découdre



à ces abords tuméfiés
à chaque assaut
il entrechoque
sa cadence solaire



et prend les couleurs
d'un cheval de forge










Ludovic Pautier (Autopsie des chants profonds)

4 commentaires:

bruno a dit…

De cet artiste,dont je ne connais le nom qu' à ce jour ou la lluvia cadence les touches l'ordi,jettées,au feu par ses cantes profonds qui dechirent en lambeaux ma chair,et bien qu'en nonante et plus, ces hommes et femmes m'aient sortis du tombeau alors que je fleurtais et chantais cerises cerca de la puebla ou le libertaire non fédéré que je suis n'avait d'oui que pour Paco non de Lucio mais Ibanez un ami avec qui lors d'une soirée dediée à Bacchus nous avions "enterre les chevaux hasta el mar" :"hoy soy tambien flamencista."

ludo a dit…

bruno,
j'ai bien eu ton message.
je te contacte cette fin de semaine.


ludo

bruno a dit…

la gente popular me trouvant charitable mais peu sage j'accuse cette puya et me mets en sommeil jusqu'a ton appel si tu le veux .
un fuerte saludo
bruno.

PS:en clair j'en prends plein la gueule et resisterai au "bateau ivre"

bruno a dit…

Ludovic,

Ne me téléphones pas ,j'ai été élevé dans le respect et l'humilité.
En conséquences les agressions dont je fais l'objet ,sans me destabiliser,me conduisent à penser que certains sont nés dans le cul de la tauromachie et de la graisse,donc sagement je me retire des blogs et sites .
Te souhaitant bonne continuation
suerte pour toi.
bruno